Le Collectif autour d’une tasse est un OBNL issu d’une mobilisation entamée en 2019 et fondé officiellement en février 2023 par des organisations lavalloises à mission sociale, qui se sont collectivement donné pour mission de requalifier le noviciat des Soeurs Missionnaires de l’Immaculée-Conception en un cœur de village à l’échelle humaine à Pont-Viau, à Laval.

Le projet du CAT s’inscrit dans le redéveloppement du site des religieuses où le Village au bord de la rivière verra le jour. Le Village comprend un projet de logement social et abordable ainsi que le réaménagement du généralat de la congrégation des SMIC, tous deux s’articulant autour de la requalification du bâtiment patrimonial de grande valeur. Cela s’inscrit dans le but de perpétuer la vocation sociale du lieu et de contribuer à l’épanouissement de la communauté. Ces trois projets convergeront pour créer un quartier à l’échelle humaine qui définit une nouvelle approche de développement territorial à Laval.

Bâtiment des Soeurs Missionnaires de L’Immaculée-Conception à Laval (100 Pl. Juge Desnoyers)

À propos du CAT

Le Collectif autour d’une tasse est un regroupement d’entreprises d’économie sociale et d’organismes du milieu communautaire qui souhaite acquérir collectivement un bâtiment patrimonial lavallois.

Les objectifs du projet :

  • Favoriser le développement des membres du Collectif grâce à la mutualisation d’espaces et de ressources
  • Contribuer à la revitalisation de Pont-Viau et de sa transition vers l’échelle humaine
  • Contribuer à l’atteinte des ambitions régionales en matière de développement
  • Mettre en valeur un élément phare du patrimoine bâti lavallois

Pour la région de Laval, ce projet se veut un élément phare d’une stratégie de transition socio-écologique de l’économie, tout en agissant comme une référence en matière de mise en valeur du patrimoine bâti. La reprise d’un bâtiment patrimonial par un collectif en économie sociale est une démarche innovante et un modèle qui aspire à devenir structurant pour la région.

Le rôle du PRESL dans le projet

Depuis 2020, le PRESL accompagne le CAT et a pris la charge de la coordination du projet. Le CAT étant maintenant une organisation autonome, il est temps d’amorcer le transfert du leadership du projet!

Le PRESL reste impliqué dans le projet et souhaite contribuer au développement de cette  démarche innovante et structurante pour l’économie sociale à Laval. Cette contribution se fait par la poursuite de l’accompagnement de ce projet collectif en émergence dans la réflexion entourant son modèle d’affaires. Également, le PRESL contribue à la mobilisation du milieu afin de faire émerger des projets portés par des acteurs locaux qui participeront à la vitalité et au dynamisme du Village au bord de la rivière.

Les membres du Collectif autour d’une tasse

Le Collectif, regroupant actuellement 5 membres, rassemble des entreprises d’économie sociale et des organismes communautaires :

Tous les membres du Collectif autour d’une tasse vont occuper des espaces dans le bâtiment patrimonial et contribueront à en faire un lieu présentant une offre de services variée à la communauté locale.

Des espaces sont toujours disponibles dans le bâtiment patrimonial, le CAT est à la recherche de partenaires qui pourront compléter la programmation de l’espace et participer au développement du projet.

Le projet du Village au bord de la Rivière

Un milieu de vie accueillant et harmonieux, qui rassemble les communautés de tous horizons valorisant l’ensemble des besoins humains.

Situé sur un site exceptionnel porteur d’une riche histoire, le Village propose un modèle de développement urbain inédit et novateur à Laval. Le projet mise sur la création d’un milieu de vie à l’échelle humaine où une résidence pour aînés et l’immobilier communautaire s’articulent autour d’un coeur villageois dynamique et ouvert sur la communauté.

Ce coeur de village, développé par des OBNL, fait rayonner le patrimoine lavallois en offrant des services à une clientèle diversifiée, tant locale que métropolitaine. Le Village écrit un autre chapitre à l’histoire du site en reconnectant l’urbain à la nature, le quartier à sa rivière.

Pour plus d’information sur le Collectif autour d’une tasse et le Village au bord de la rivière : Découvrez le projet en cliquant ici

Contact 

Si vous souhaitez obtenir plus d’informations, n’hésitez pas à contacter Nathalie Lapointe, Chargée de projet au développement immobilier.
Courriel : nathalie.lapointe@lecat.ca
Téléphone : (438) 874-3021

Inscrivez-vous à notre nouvelle infolettre !

Vous souhaitez rester informé sur le projet du Collectif autour d’une tasse ? Vous êtes au bon endroit ! Nous avons hâte de partager les nouvelles du Collectif et d’entendre vos inspirations et idées pour ce magnifique projet du village au bord de la rivière.

Foire aux questions

  • Acronyme servant à identifier Collectif autour d’une tasse
  • En hommage à la congrégation et au bâtiment du projet, le regroupement des organisations a décidé de porter le nom “autour d’une tasse”

Étant un projet collectif, les prises de décisions du projet sont partagées par l’ensemble des membres du Collectif. Ainsi, toutes organisations ont un droit de paroles et un droit de regard sur les décisions qui sont prises dans le développement du projet et ce, de manière égale. Cela reprend la formule: une organisation/un vote. Les décisions sont prises de manière démocratique et reprennent les principes de gouvernance des entreprises d’économie sociale.

  • Toutes entreprises d’économie sociale et organismes ayant la volonté de partager un bâtiment à valeur patrimonial et offrant des services à la communauté de Pont-Viau et/ou avoisinante 
  • Toutes organisations à mission sociale partageant et respectant les valeurs fondatrices du Collectif
  • Réduire, en segmentant, certains coûts associés à la gestion et à l’entretien des ressources à leur usage: temps, ressources humaines, achats de système informatique pour gestion, etc.
  • Faire des économies d’échelles auprès des organisations participantes
  • Augmenter les revenus des organisations participantes
  • Faciliter le changement d’échelle des organisations participantes
  • Être propriétaire en commun des ressources à mutualiser